« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui

s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que 

la terre soit honorée. » Pierre Rabhi

L’espace Nouvelle Terre
Glossaire

Petit lexique (non exhaustif) sur l’agriculture bio, la permaculture, l’agroécologie,

la biodynamie. n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions

N - Z

Nouvelle Terre -   Rue du Grand-Verger 12 - 1920 Martigny    Email : secretariat@nouvelleterre.net   Tel : 027 723 65 00

OGM

Les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) recouvrent des plantes et des animaux aux substances génétiquement modifiées par le biais d’interventions scientifiques. Un organisme est "génétiquement modifié" lorsque son matériel génétique a été modifié de manière artificielle, par fécondation croisée ou par recombinaison naturelle. Une plante peut recevoir, par exemple, le matériel génétique d’un poisson pour augmenter sa résistance au gel. Les OGM sont interdits en agriculture biologique. (source : www.fondationpierrerabhi.org)

A

Permaculture

La permaculture est une méthode de planification écologique destinée à concevoir des systèmes stables et autosuffisants.

Elle renverse les dogmes de l'agronomie traditionnelle pour proposer un nouveau mode de production agricole très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant...) et respectueux des êtres vivants et de leurs relations réciproques.

Elle est axée sur quatre grands principes : pas de labour, pas de pesticides, pas d'engrais, pas de sarclage.


Elle s'interroge d'abord sur la conception d'un site (d'une ferme, d'un village, d'une maison individuelle, etc.), puis elle dispose ces éléments pour obtenir le bénéfice maximal dans un ensemble harmonieux. Ensuite, elle offre une structure qui rassemble des principes écologiques dans un schéma cohérent pour les rendre utilisables en pratique.

Végétalien

Le végétalien élimine tous les produits d’origine animale de son alimentation y compris ce qu’ils produisent (lait, miel, œuf ). Ils vont remplacer la viande par des produits tels que les légumineuses, le tofu, les noix, les graines et le lait de soya qui sont des aliments riches en fer, en calcium et en protéines et certains vont même éliminer de leur vie les vêtements faits de laine ou de cuir. Le respect de la nature est une de leurs premières raisons pour adopter un de ces modes de vie. (source : biocoop)

Végétarien

Un végétarien exclut de son alimentation la consommation de chair animale. Aujourd'hui, alors que la consommation de viande a quintuplé depuis 1950, le végétarisme connaît un nouvel essor dans les pays industrialisés pour des raisons d'ordre éthique et écologique. (source : biocoop)